Soins des oreilles au naturel.




Les oreilles de nos compagnons sont sensibles, il est important de surveiller leur état afin de prévenir toute pathologie auriculaire. Si la surveillance de ces organes doit être régulière, sachez que l'entretient ne doit pas être systématique. En effet, à vouloir bien faire et à nettoyer trop souvent les oreilles de votre compagnons vous risquez d'obtenir l'effet inverse. Retenez donc qu'on ne nettoie que les oreilles sales.



Une oreille saine (ci-contre) c'est une oreille propre et rose qui ne dégage pas d'odeur désagréable. Inspectez régulièrement les oreilles de votre Animal à la recherche de dépôt de cire, croûte ou parasites. Si votre Animal (Chien, Chat, Lapin...) secoue ou penche sa tête et se gratte souvent les oreilles c'est le signe d'une gène : il faut donc voir avec un vétérinaire. En effet, il se peut qu'un épillet soit entré dans l'oreille de votre Animal ou que celui-ci souffre d'une pathologie auriculaire, seul est un vétérinaire est en capacité de faire un tel diagnostique.


Si votre Animal a tendance à avoir les oreilles sales il vous faudra les nettoyer afin d'éviter toute pathologie.

Vous trouverez en animalerie et sur internet de nombreux produits pour nettoyer les oreilles de votre Animal. Si l'on en croit les fabricants, leurs produits sont tous naturels, doux et très efficaces...

Je vous averti tout de suite concernant le mot "naturel" : dans ce cas présent ça ne veut pas dire grand chose ! En effet, n'oubliez pas que se sont des produits transformés, donc à base de produits naturels plus si naturels que ça au final...


Pour nettoyer les oreilles de votre Animal je vous suggère l'argent colloïdale : c'est un anti-bactériens et anti-fongique naturel et très doux pour la peau.


Si vraiment l'argent colloïdale ne vous plait pas, vous pouvez demander du sealane à votre vétérinaire (solution composée d'eau de mer, l'aloé vera et de calendula). Contrairement à d'autres produits vendus dans le commerce, le sealane ainsi que l'argent colloïdale ne décapent pas la peau ce qui évite alors toute irritation.


Note importante : on ne lave pas les oreilles de son Animal tous les jours ! Une fois par semaine grand maximum ! Si vous "devez" le faire plus souvent c'est que votre Animal souffre d'une pathologie auriculaire, il doit voir un vétérinaire.


Comment nettoyer les oreilles de son Animal ?


Il existe plusieurs méthodes. La plus connue consiste à "trisser" la solution auriculaire directement dans l'oreille de l'Animal, de frotter celle-ci puis de nettoyer l’excédent avec une compresse.

Moi j'aime pas. Non pas que ce ne soit pas bien, au contraire ! C'est juste que je ne suis pas à l'aise avec cette méthode que je trouve un peu brusque. Elle est utilisée par de nombreux vétérinaires et de nombreuses personnes et tout ce passe bien. Si je n'emploie pas cette méthode c'est uniquement par blocage personnel.


Pour ma part, j'imbibe une compresse douce d'argent colloïdale et je nettoie l'oreille avec le doigts.

Pour les zones les plus difficiles d'accès (étroites), j'utilise un coton-tige. Ah malheur ! Mes oreilles sifflent déjà et j'entends au loin des personnes s'indigner ! Je rassure tout le monde, le but N'EST PAS d'enfoncer le coton tige dans le conduit auditif, seulement de retirer "la crasse" qui se coince dans les sillons de l'oreille (et bien oui, nos doigts sont trop gros pour y passer). Petite astuce pour bien voir ce que vous faites : munissez-vous d'une lampe frontale !


Ce qu'il ne faut pas faire.

  • Ne jamais utiliser un produit vétérinaire sans l'avis de celui-ci : il existe de nombreuses pathologies auriculaires différentes et toutes ne se soignent pas de la même manière. L'auto-médication n'est jamais une bonne idée.

  • N'employez pas d'huile végétale : la crasse, la poussière et le cérumen s'accrochent davantage dans le macérât huileux.

  • Attention aux huiles essentielles : sur le net on peut trouver de nombreux remèdes naturelles à base d'huiles essentielles pour soigner otites et gales. Je vous le déconseille fortement (sauf si c'est un vétérinaire qui vous le prescrit). Tout d'abord, comme je l'ai écrit plus haut, il existe plusieurs formes d'otites et plusieurs formes de gales, vous ne pouvez connaitre exactement la souche sans diagnostique vétérinaire, vous risquez alors d'utiliser une HE qui ne correspond pas. De plus, les huiles essentielles sont très dermocaustiques, les utiliser pures dans le conduit auditif risque de provoquer des lésions conséquentes. Si se sont les propriétés antibactériennes et antifongiques qui vous intéressent dans les HE retenez que l'argent colloïdale est un puissant antiseptique.

  • Le coton tige doit être manié avec précaution : uniquement pour retirer la saleté entre les sillons auriculaires et jamais dans le conduit auditif.

  • Evitez le vinaigre pour nettoyer les oreilles. Je sais que le vinaigre (et plus particulièrement le vinaigre de cidre) est souvent recommandé pour nettoyer les oreilles de son Animal et en soit, ce n'est pas mauvais. Je le déconseille car si votre Animal a une plaie ou une égratignure dans l'oreille (suite au grattage récurent par exemple) le vinaigre risque de piquer fortement et la sensation sera plus que désagréable pour votre compagnon. Il risquera alors d'associer le nettoyage des oreilles avec une sensation désagréable.



Notez que je n'enfonce pas le coton tige dans le conduit auditif !


Mise en garde : cet article ne remplace pas un avis vétérinaire, il a pour seul vocation de vous informer sur l'entretien des oreilles de votre Animal.

Les textes et photos de ce site sont protégés par le droit d’auteur et ne sont pas de libre droit. Toute reproduction est strictement interdite.

Copyright @naturo4pattes.com