• Naturo4pattes

Qu'est-ce qu'un Naturopathe ?


La naturopathie est une forme de médecine "très en vogue" depuis quelques années mais quel est vraiment le rôle d'un naturopathe ? En lisant de nombreux commentaires sur la toile, je me rends compte que très peu de personnes savent ce qu'est vraiment la naturopathie. Je pense qu'il est donc important de mettre les choses à plat afin que la naturopathie soit mieux comprise par le grand publique.


Naturopathie n'est pas synonyme de phytothérapie !


Dans naturopathie il y a les mots "nature" et "thérapie". Pour "thérapie" aucune ambiguïté, il s'agit bien d'une forme, d'une branche de la médecine.

C'est pour le terme "nature" que la confusion s’installe.

En effet, nature est synonyme de naturel, donc, lorsque l'on parle de naturopathie la grand publique l'assimile à la phytothérapie ainsi qu'à l'aromathérapie. Hors, si le naturopathe pratique ces deux thérapies, sont travail est bien plus complexe et plus complet qu'un phytothérapeute !


Les différentes thérapies du naturopathe.


Le naturopathe emploi plusieurs thérapies naturelles pour soigner le patient dans son ensemble. Il n'y a pas de liste à proprement définie tant les thérapies sont nombreux mais voici les plus courantes et que je propose :

  1. La nutrition est le premier paramètre de la santé. Hippocrate disait "que ton aliment soit ton premier médicament", on sait aujourd'hui que la santé d'un individu dépend en premier lieu de son alimentation.

  2. La phytothérapie est une thérapie basée sur les propriétés médicinales des plantes.

  3. L'aromathérapie a pour principe d'utiliser les huiles essentielles de plantes à des fins médicinales.

  4. L'argilothérapie consiste à utiliser les différentes argiles pour soulager les maux.

  5. L'apithérapie est l'utilisation des produits de la ruche à des fins médicinales.

  6. La florathérapie est l'usage des élixirs floraux (fleurs de Bach) jouant un rôle important dans le contrôle de nos émotions (émotions qui, en déséquilibre provoquent des pathologies physiques et psychique).

  7. Les soins énergétiques tel que le Reiki et le magnétisme sont des outils précieux au naturopathe.


Massages, acupuncture, shiatsu, stretching avancé ostéopathie, kinésithérapie, kinésiologie, hydrothérapie, physiothérapie, homéopathie... Toutes ces thérapies alternatives et naturelles peuvent faire partie de la palette de soin proposé par un naturopathe. Attention, certaines thérapies (ostéopathie et physiothérapie par exemple ) demandent un enseignement supérieur (école de médecine ou école vétérinaire pour les Animaux), examiner bien le praticien qui se présente à vous.




Les 5 piliers de la naturopathie.



  1. Le vitalisme. Il s'agit de l'énergie vitale qui se trouve en chacun de nous. Selon l'héritage, elle est plus ou moins forte à la naissance. Celle-ci s'épuise petit à petit avec les années. De nombreux facteurs nocifs tel qu'une mauvaise alimentation, l'alcool, le tabac, le stress... peuvent accélérer la chute de cette énergie vitale. Il est possible de recharger son énergie à l'aide de la naturopathie : magnétisme et reiki.

  2. L'hygiénisme. L'hygiène de vie est tout naturellement la base de la naturopathie puisque c'est aussi la base de la santé. Pour beaucoup, l'hygiène de vie c'est l'alimentation et l'activité physique, mais elle ne se limite pas qu'à ces deux paramètres. L'hygiène de vie c'est aussi la qualité de l'air respirée, le temps de repos, la qualité du sommeil, le temps que l'on prend pour soir, la lumière naturelle, les pensées... Dans notre société actuelle, l'hygiénisme pur ne peut être appliqué dans son intégralité : nous sommes soumis à un stress quasi quotidien de par notre rythme de vie. Cela provoque des carences dans nos corps.

  3. L'holisme. Ce mot d'origine grec signifie "tout", "entier". Ainsi, le naturopathe conçoit son patient dans son intégralité : somatique, énergétique, psychologique et sociale.

  4. Le causalisme. Contrairement au médecin ou au vétérinaire conventionnel, le naturopathe ne combat pas le symptôme apparent mais cherche plutôt l'origine profonde des troubles . Ainsi, il aide le corps du patient (et le patient lui-même) à retrouver son équilibre. Le causalisme s'inscrit dans le cadre hippocratique à savoir la recherche de la cause de la maladie en observant le patient dans sa totalité, en accordant de l'importance aux émotions et en revoyant l'hygiène de vie du patient.

  5. L'humorisme. Terme peu connu, l'humorisme désigne l'étude des "humeurs". Non, il ne s'agit pas ici de votre "humeur" du jour, ici, nous parlons ici du sang et autres liquides intra et extra cellulaires. Pour simplifier, il est question ici de drainage. En effet pesticides, médicaments, métaux lourds, additifs, sucres, pollution de l'air, stress, colère, non-dit... s'accumulent dans nos corps et provoquent des surcharges. Il est important de nous libérer de toute cette pollution qui épuisent nos corps physiques et énergétiques.

Les grands principes d'un naturopathe.

Le naturopathe a pour vocation de préserver et d'entretenir la santé de ses patients en prenant en compte leurs besoins physiologiques ainsi que leur hygiène de vie. Quand un patient est "malade", le but premier du naturopathe et d'analyser ce dernier afin de trouver la source de la pathologie. En d'autres termes, le naturopathe prend en considération le patient dans son ensemble et se concentre davantage sur l’harmonisation globale de son patient plutôt que sur la suppression des symptômes.

Ne soyez donc pas étonnés si, lors d'une séance, je vous propose des fleurs de Bach pour équilibrer vos émotions alors que vous venez "pour que je soulage vos problèmes digestifs". N'oubliez pas que nous sommes fait d'énergies et d'émotions : un déséquilibre énergétique et/ou psychique engendre des maux physiques plus ou moins important. Le mal de ventre pour reprendre l'exemple cité plus haut n'est peut être qu'un symptôme d'un mal plus profond. Mon but n'est pas de supprimer "bêtement" les symptômes mais plutôt de trouver l'origine du mal et d'aider mon patient à s'en débarrasser.







N'oubliez pas que la naturopathie ne dispense pas un traitement traditionnel que seul un professionnel de la santé peut vous donner.

Le principe des médecines alternatives est d'accompagner, non de remplacer. 

Je me retire de toute responsabilité si vous ne suivez pas les conseils donnés par votre vétérinaire ou votre médecin.