• Naturo4pattes

Le bouillon d'os : recette et bienfaits.

Mis à jour : avr. 27


Je pense que beaucoup d'entre vous connaissent déjà le bouillon d'os et ses nombreux bienfaits sur la santé.

Si vous n’avez pas encore entendu parler de cet élixir de jouvence, il est temps d’apprendre quels sont les multiples bienfaits de ce super-aliment que nos grands-mères utilisait autrefois..


Avant de vous donner la recette, voyons ensemble les vertus qu'offre le bouillon d'os.




  1. Soutien des articulations. "Bouillon d'os", ce terme ne laisse aucun doute sur la composition de ce bouillon : des os, du cartilage, des tendons... On sait aujourd'hui que le collagène (que le corps fabrique lui-même) est primordiale à la santé des articulations, ors, le bouillon d'os en contient en forte quantité. Le bouillon d'os est aussi un véritable concentré de méthyl-sulfonyl-méthane (MSM) un composé organique responsable en partie de la fabrication de la fameuse chondro-glucosamine. Ainsi, le bouillon d'os soutient les articulations en leur apportant des composants indispensables à leur bon fonctionnement mais il a aussi des propriétés anti-inflammatoires.

  2. Soutien de l'appareil digestif. Comme écrit juste au dessus, le bouillon d'os contient du collagène. Il existe cinq types de collagène et notre bouillon d'os les contient tous. Il existe donc un collagène responsable de la "construction" des organes. Ainsi, en cas de muqueuses intestinales irritées ou autres sensibilités liées à la digestion, le collagène contenu dans le bouillon d'os permettra à la régénération des cellules. Il contient aussi de la glutamine qui joue un rôle important dans la production de cellules immunitaires de l'intestin.

  3. Soutien du système hépatique. Le bouillon d'os apporte son soutien au foie en apportant un acide aminé participant à la production de la bile : la glycine

  4. Soutien du système immunitaire. Comme écrit plus haut, le bouillon d'os contient de la glutamine responsable de certaines cellules du système immunitaire. Dans la recette, nous y ajoutons du vinaigre de cidre connu pour ces effets anti-infectieux, anti-bactérien et anti-fongiques, rien de tel pour aider le système immunitaire !

Recette d'un bouillon d'os.

Tout d'abord, retenez qu'un bouillon d'os, au même titre qu'un bouillon de légume ou qu'une soupe, n'a pas vraiment de recette fixe : il suffit juste garder la même base. Sa qualité diffère en fonction de la qualité des ingrédients.


Afin de bénéficier de tous les bienfaits du bouillon d'os il est indispensable de veiller à une cuisson adaptée : celle-ci ne doit se faire à feu doux sur un temps assez long (entre 12 et 24H). En effet, une cuisson à température élevée détruirait les nutriments, ors ici, c'est ce qui nous intéresse.


Voici la base des ingrédients du bouillon d'os :

  • Des os crus ou cuits (pensez à laver ces dernier pour retirer tout résidu de sauce) contenant un maximum de moelle osseuse et de cartilage (os à moelle, pied de porc, carcasse de volaille, tête de Poulet...). N'hésitez pas à varier.

  • Assez d'eau pour recouvrir les os dans leur marmite.

  • Une cuillère à soupe de vinaigre de cidre par litre d'eau


Pour plus de polyvalence il est tout à fait envisageable d'y ajouter des herbes aromatiques et/ou médicinale afin de profiter de leurs vertus ! Ainsi, n'hésitez pas à y ajouter du thym, de l'ortie, de la reine des près... ainsi que des fruits et légumes comme de la carotte, du fenouil ou encore du citron. Si il n'y a aucune allergie, vous pouvez très bien y ajouter des têtes de Crevettes ou encore des grosses arrêtes de Poissons.


Recette :


Mettre les os (ainsi que les plantes, légumes, crustacés etc..) dans une grosse marmite ou une grosse casserole. Recouvrir d'eau froide et y ajouter le vinaigre de cidre. Faire cuire à feu moyen durant une heure en couvrant. Le reste de la cuisson, environ 23H, s'effectue à feu doux toujours à couvert.

Les os doivent toujours être recouvert d'eau, même à la fin du processus. Si ce n'est pas le cas rajoutez en.

Une fois la cuisson terminée versez le bouillon dans un ou plusieurs récipient(s) en filtrant les os et les végétaux.

Laissez refroidir à température ambiante puis réservez au frais afin que le bouillon se solidifie.


Ce bouillon se conserve cinq jours au réfrigérateur. Il est tout à fait possible de le congeler.



Le saviez-vous ?

Si à l'heure actuelle nous parlons beaucoup du bouillon d'os comme d'un excellent complément à l'alimentation de nos carnivores domestiques il faut savoir que ce fameux bouillon est un vieux remède de grand mère ! Profitez-vous aussi des bienfaits du bouillon d'os !


Les textes et photos de ce site sont protégés par le droit d’auteur et ne sont pas de libre droit. Toute reproduction est strictement interdite.

Copyright @naturo4pattes.com