La lavande et ses bienfaits.

Il existe à travers le monde plusieurs espèces et sous-espèces de lavande. Toutes n'ont pas les mêmes propriétés médicinale.

Dans cet article, seules les variétés les plus connues et les plus "efficaces" seront répertoriées.




La lavande officinale ou lavande vraie ou lavande fine (Lavandula officinalis angustifolia).

Cette lavande est la plus connue et la plus répandue. C'est aussi une plante polyvalente que tout le monde devrai avoir chez soi. La lavande fine agit aussi bien sur le corps physique que sur notre mentale, en effet, elle est connues pour ses propriétés relaxantes et apaisantes : elle apaise aussi bien le système nerveux que les tensions musculaires. Son coté calmant permet de réduire les petites inflammations et aide à la cicatrisation. Elle apaise les démangeaisons.

Elle démontre aussi des capacité diurétique et stimulante.

Son huile essentielle est antiseptique et antibactérienne.


Posologie :

En tisane (pour un effet relaxant ou pour calmer des douleurs liées à la digestion) : 20g de sommité fleuris pour 1L d'eau, faire infuser 10min (uniquement chez l'Homme).

Huile essentielle application locale : peut être utilisée pure chez l'Homme (doit être diluée chez l'Animal à hauteur de 50% dans de l'huile végétale).

Huile essentielle en diffusion : relaxante et aide à trouver le sommeil. Pour un bain relaxant n'hésitez pas à y ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de lavande fine. Hydrolat : l'hydrolat est moins concentré en principe actif que l'huile essentiel. Il en garde tout de même les bienfaits et ne doit pas être boudé. Contrairement aux HE, l'hydrolat est sans danger sur la peau car plus dilué. Peut être utilisé pur sans danger sur la peau de l'Homme et de l'Animal.


La lavande aspic ( lavandula spica).

La lavande aspic est plus puissante que la lavande vraie. En réalité, elles ont les mêmes propriétés mais les résultats avec la lavande aspic sont nettement plus marqués. J'ai donc choisi de ne pas attribuer certains bienfaits à sa cousine tant ils sont moindres comparés à la lavande aspic.

La lavande aspic est bactéricide, elle est très puissante pour combattre les staphylocoques et les colibacilles. Elle est aussi fongicide et donne de bons résultats dans la lutte contre les otites à malassezia.

Comme sa cousine, elle est cicatrisante et calme les démangeaisons. Elle est indiquée pour toutes les infections dermatologiques chroniques et lors de toute irritation de la peau.

Son huile essentielle est un très bon répulsif à parasites (Puces, Tiques, Moutisques) et a des propriétés anti-venin.


Posologie :

Il est difficile de trouver de la lavande aspic sous autre forme qu'en huile essentielle, elle ne s'utilise qu'en usage externe et toujours diluée à hauteur de 20% dans une huile végétale.

Quelques gouttes sur un mouchoir a respirer de temps en temps dégage les sinus et les bronches (je conseils de coupler avec de l'huile essentielle de menthe poivrée ou d'eucalyptus).

Pour un effet répulsif contre les parasites je vous invite à jeter un oeil à cet article où une recette vous sera donnée.

Le lavandin (lavendula hybrida).

Le lavandin est une souche hybride entre la lavande fine et la lavande aspic. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, de ce croisement n'est pas apparu une "super lavande" mais au contraire, une plante plutôt commerciale.

Son parfum est plus prononcé est peut être plus agréable, c'est cette lavande qui est utilisée en cosmétiques (savons, parfums...) et pour les pochons de décoration. Le lavandin garde tout de même des propriétés apaisantes et relaxantes.

Il existe trois types de lavandin : super, grosso et abrial. C'est ce dernier qui, en aromathérapie nous intéresse car il est le seul a avoir garder certaines propriétés thérapeutiques : relaxant et décontractant musculaire.

Posologie :

En huile essentielle et diluée à hauteur de 30% dans une huile végétale (ou une huile de massage) si l'on souhaite l'appliquer sur le corps.

Quelques gouttes dans le bain pour un effet décontractant.

L'hydrolat est moins concentré en principe actif que l'huile essentiel. Il en garde tout de même les bienfaits et ne doit pas être boudé. Contrairement aux HE, l'hydrolat est sans danger sur la peau car plus dilué. Peut être utilisé pur sans danger sur la peau de l'Homme et de l'Animal.


Contres indications et mise en garde.
La lavande, quelque soit sa variété, n'est pas toxique chez l'Animal, néanmoins, il est déconseillé de leur en faire consommer les fleurs fraiches ou séchées. 
Les huiles essentielles doivent toujours être diluées dans une huile végétale pour l'Animal. 
Elles sont toutes contre-indiquées en cas de grossesse.
Les huiles essentielles sont proscrites chez le Chat et le Furet.
Déconseillées chez les sujets épileptiques.
Les hydrolats sont quant à eux sans danger pour tous les Animaux ainsi que chez l'Homme. De manière générale, je vous conseille de préférer les hydrolats aux huiles essentielles pour des applications cutanées chez les Animaux, c'est plus sécuritaire.
Avant tout utilisation demandez conseil à un professionnel de santé : l'emploi des plantes et de leurs huiles essentielles n'est pas sans risque pour votre santé et celle de vos Animaux. 
Cet article a pour but d'informer sur les bienfaits de la lavande. Il ne doit cependant pas remplacer l'avis d'un professionnel de santé. Je me retire de toute responsabilité si vous ne prenez pas en considération les conseils et directives de votre médecin, pharmacien ou vétérinaires.




Les textes de ce site sont protégés par le droit d’auteur et ne sont pas de libre droit. Toute reproduction est strictement interdite.

Copyright @naturo4pattes.com