top of page

Communication animale : n'exigez plus et ouvrez votre coeur




La communication animale intuitive n'est pas fait pour changer un comportement et donner des directives à un Animal mais plutôt pour d'avoir des indications concernant les émotions liés à un comportement.

Trop de personne me demande d'exiger des choses de leur Animal (en particulier des Chiens) : "Dites lui de ne plus tirer en laisse" "Dites lui de ne plus faire ses griffes sur le canapé" "Dites lui de rentrer dans son van" "Dites lui de ne plus aboyer après les autres Chiens en balade" "Dites lui de ne plus manger n'importe quoi" "Dites lui de ne plus chasser les Oiseaux"

....

Je veux bien transmettre des demandes, des souhaits, mais il faut que l'Homme prenne conscience d'une chose : l'Animal n'est pas sa chose Tout comportement est le résultat d'une émotion, d'un besoin. L'Animal est un être sensible, il réagit en fonction de sa personnalité, de son passé, de son espèce ainsi qu'en fonction de son environnement et du comportement des autres. C'est beau d'exiger un changement de comportement mais nous ? Que sommes nous prêts à mettre en oeuvre pour faciliter ce changement de comportement ? Sommes nous également capable de changer certaines habitudes, certaines croyances ? Si l'on offre à l'Animal la possibilité de changer de comportement, si sa famille humaine le guide avec patience et bienveillance il le fera. Il faut également accepter qu'un changement d'habitude ne se fait pas à la demande et dans l'immédiat, il faut pour cela offrir à l'Animal la possibilité de changer son comportement.

Voilà pourquoi je juge toujours plus utile de demander à l'Animal POURQUOI il agit ainsi et quelles sont les émotions qui le traversent à cet instant précis.

Plutôt que d'ordonner j'ouvre l'espace du coeur et j'offre à l'Animal d'exprimer ses ressentis librement. Le but est de l'aider avec bienveillance.

Je me souviens d'une famille m'ayant contactée pour une Chienne ayant vécue toute sa vie en box : elle ne connaissait pas la vie en maison et encore moins le monde. Mais ce qui tracassait le plus sa famille était la malpropreté nocturne. Ils m'ont alors demandé une communication animale intuitive pour que je demande à leur Chienne de ne plus faire ses besoins la nuit en intérieur. J'ai senti que cette famille aimait déjà beaucoup leur nouvelle protégée mais que ce comportement leur gâchait un peu la vie. Ils étaient prêts à accepter ses peurs, sa non connaissance des ordres de base... J'ai prévenu, j'ai dis qu'elle n'était pas dans l'obligation de suivre ma demande et j'ai insisté sur le fait que je demanderai plutôt POURQUOI elle fait cela afin que sa famille humaine la comprenne et surtout, pour qu'ils adaptent leurs habitudes et comportements. On m'a répondu : "Oui Oui mais demandez car on en peut plus" Je me suis répétée pour recevoir la même réponse. Je suis donc entrée en connexion avec cette petite Chienne adorable qui m'a avoué qu'en promenade elle était trop occupée à observer le monde pour faire ses besoins et qu'elle n'y pensait pas. Malgré tout, le jour elle faisait ses besoins dans le jardin, donc pourquoi la nuit ne se retenait-elle pas ? Elle m'a répondu que le soir venue, elle ressentait un relâchement en elle avec le calme de la maison ce qui lui donnait une envie urgente. Je lui ai expliqué la demande de sa famille, elle m'a répondu comprendre la demande. Lorsque j'ai évoqué cette anecdote à une amie comportementaliste elle n'a pas été surprise de la réponse de la Chienne : pour elle c'était logique et ce comportement était courant chez les Chiots ainsi que chez les Chiens anxieux. Le relâchement musculaire provoquerait l'évacuations des selles et de l'urine. Le lendemain j'avais un message de la famille m'indiquant qu'elle avait encore fait une crotte dans le salon. Le lendemain également. Je leur ai conseillé de voir avec un comportementaliste canin car il était certain que cette petite avait besoin d'être rassurée dans son nouvel environnement et sa famille avait besoin d'être guidée. Il n'est pas question ici de juger cette merveilleuse famille ayant recueillit une Chienne au passé douloureux, mais plutôt de démontrer que la communication animale intuitive ne suffisait pas à "régler le problème" : il fallait mettre en place des choses pour guider la nouvelle venue

Bien entendu, en fonction de la réponse de l'Animal, je formule la demande de sa famille de différentes manières.

Je me souviens d'une demande pour un Chien qui coursait le Chat de la maison depuis plusieurs mois. Le Chien voulait être ami avec le Chat, je lui ai alors conseillé d'être lent dans ses mouvements et d'être doux. Une semaine après je recevais une photos du Chien et du Chat l'un à côté de l'autre

La finalité de cette histoire est belle mais pas représentative : ici le Chien savait gérer ses émotions et ses mouvements, il a donc pu suivre mes conseils. Un Chien trop pris par ses émotions, même avec une bonne volonté, aurait eu beaucoup plus de difficultés à suivre mes conseils.

Je me souviens également d'une minette qui grattait dans sa gamelle d'eau. Lorsque je lui ai demandé la raison de son comportement elle m'a simplement dit trouver cela amusant. Je lui ai donc dit que son humaine trouvait cela moins amusant. J'ai appris que la Chatte avait cessé de jouer dans sa gamelle d'eau durant une semaine avant de reprendre son jeu ce qui a bien fait rire son humaine.

Lorsque l'on comprend la cause, l'origine d'un comportement on peut alors mettre en place tout un protocole pour accompagner l'Animal dans l'abandon progressif de ce comportement.

Il existe plusieurs origines à ces comportements "indésirables" : - la non gestion des émotions (peur, excitation, frustration...) qui elle même peut avoir plusieurs origines. Dans ce cas précis, le comportement est le résultat d'une émotion émotion non gérée, il est donc indispensable d'aider l'Animal à se sentir mieux.

- des besoins physiologiques non comblés. Cela peut sembler banal, mais parfois, il suffit d'un détail "tout bête", d'un changement d'habitude pour combler ces besoins.

- un comportement instinctif.

- un problème de santé (pour tout changement de comportement je vous conseils de faire voir votre Animal par un vétérinaire afin d'écarter toute piste médicale)

- un mal être profond ou un message à transmettre.

On me demande également : "Demandez lui comment je pourrai lui apprendre/lui faire changer son comportement"

Bien souvent l'Animal n'a pas de réponse, et cela semble logique : après tout, on ne demande pas à un enfant de nous dire comment on doit lui apprendre les mathématiques ! Non, nous essayons plusieurs méthodes d'explications jusqu'à trouver celle qui lui convient, celle qu'il comprend. C'est un peu pareil ici : proposez et l'Animal adaptera son comportement en fonction.

Je vous conseille de vous faire accompagner par un comportementaliste canin/félin ou un éthologue. Ce dernier vous expliquera plus en détail le comportement de votre Animal ainsi que ses besoins. Il vous proposera des solutions adaptées pour le bien de tous.

Je travaille en collaboration avec plusieurs comportementalistes canins et félins. Nos compétences se complètent à merveilles J'aime le fait que nous respections et apprécions la valeur du travail de chacun : la communication animale intuitive confirme souvent (pour pas dire quasiment toujours) l'analyse du comportementaliste mais elle permet également de rassurer la famille humaine dans leur démarche. Elle offre aussi un autre point de vu : celui de l'Animal qui lève alors certains doutes et certains mystères


Les textes et photos de ce site sont protégés par le droit d’auteur et ne sont pas de libre droit. Toute reproduction est strictement interdite. Copyright @naturo4pattes.com



7 vues

Comments


bottom of page