top of page

La cataracte : prévention et ralentissement du processus.

La cataracte se reconnait par l'opacification du cristallin de l'œil : on peut percevoir comme un voile blanchatre ou bleuté recouvrant l'oeil. Ce dernier empêche la lumière d'atteindre la rétine, causant alors des difficultés visuelles, en particulier lorsqu'il fait sombre ou lorsque la lumière est très forte. Cette pathologie indolore est progressive et peut entrainer la perte de la vue totale sur le long en terme et en particulier si aucun protocole de soin n'est mis en place.




Origines.


La cataracte est une affection courante chez les individus âgés mais peut également être signe de diabète. Dans le premier cas on parle de cataracte sénile, elle peut être d'origine héréditaire ou congénitale. Les premiers signes sont discrets : le voile sur le cristallin est à peine perceptible, celui ci s'opacifiera progressivement avec le temps. Dans le cas d'un diabète elle peut arriver chez un individu jeune et peut progresser très rapidement.


Préventions.


Prévenir la cataracte c'est commencer par une alimentation équilibrée, pauvre en sucre, riche en antioxydant et adaptée à l'espèce de l'Animal. Je n'entrerai pas dans les détails du diabète, ce n'est pas le sujet, mais retenez que pour les carnivores domestiques il est important de limiter (voir d'éviter) au maximum l'apport de glucides.

Les antioxydants, en protégeant les cellules des radicaux-libres, sont un excellents moyen de lutter contre le stress oxydatif des cellules. Le stress oxydatif des cellules provoque le vieillissement prématuré des cellules et donc de l'organisme tout entier. Consommer des antioxydants entretien la santé des cellules et donc de l'organisme. Il existe plusieurs catégories d'anti-oxydants dont les sphères d'actions diffèrent les unes des autres. Pour soutenir protéger l'organisme tout entier des radicaux-libres il est donc important de varier un maximum les type d'antioxydant.


Sources d'antioxydant (non exhaustive) : Fruits rouges et baies (myrtille, mure, fraise, framboise, baie de goji, cassis), abricot, kiwi, pomme, grenade, raisin (attention, toxique pour nos compagnons !), brocolis, artichaut, carotte, choux, poivron, thé vert (attention, pour l'Animal choisir un thé vert déthéiné),curcuma, renouée du japon.


Les antioxydants qui soutiennent le système oculaire sont de la famille des caroténoïde : la lutéine et la zéaxanthine. Ces deux antioxydants sont présents dans la rétine et le cristallin de l'œil. On les trouve en particulier dans le chou frisé, l'épinard, le brocolis. Il existe également de nombreux compléments à base de lutéine. Les flavonoides apportent également un soutien important à la structure de l'oeil, en particulier ceux contenants des anthocyanes (myrtilles, cassis)

En prévention, vous pouvez ajouter dans la gamelle de votre compagnon ces antioxydants à dose raisonnable : il n'y a pas besoin de remplir la gamelle ni d'en donner tous les jours : 5-6 myrtilles deux ou trois fois par semaines dans la gamelle d'un Chien de 25 kg environ est suffisant lorsqu'il s'agit de prévention. La portion de légumes peut être donnée à hauteur de 10% de la ration quotidienne, mais encore une fois, n'en donnez pas tous les jours


Début de cataracte : ralentir le processus.


Le voile blanc de la cataracte commence à être visible sur les yeux de votre compagnon ? Pas de panique, ce n'est pas une fatalité. Il est tout à fait possible de ralentir le processus de cette affection. Pour cela, donnez à votre compagnon des compléments alimentaires à bases de lutéine et de myrtille. Préférez les capsules pour la lutéine et la gemmothérapie pour la myrtille (plus concentrée, plus écologique, plus économique et disons le plus efficace !).

PS : ce remède naturel est valable pour nous aussi.


Quand la cataracte est déjà très présente.


Si la cataracte est déjà bien avancée deux options s'imposent : Soit laisser l'Animal gérer la perte de ce sens et vivre ainsi. Soit consulter un vétérinaire ophtalmologue qui pourra opérer votre compagnon s'il juge que c'est possible.



Mon expérience personnelle. Il y a un peu plus d'un an j'ai remarqué que les beaux yeux de ma Mitsuki (10 ans) perdaient en éclats et qu'en fonction de la luminosité un voile blanc commençait à se former. J'ai immédiatement compris qu'il s'agissait d'un début de cataracte et je n'ai pas hésiter à acheter de la myrtille en gemmothérapie. Je n'ai rien acheté d'autre. Je lui en ai donné durant 6 mois. Le résultat a dépassé mes espérances. Je pensais simplement ralentir le processus, en réalité il a été stoppé, il n'y a eu aucune progression. Cela fait plusieurs mois qu'elle n'en a pas eu (il ne faut jamais prolonger un traitement trop longtemps, il est important d'observer des pauses) et l'affection oculaire ne semble pas poursuivre sa progression.

Les textes et photos de ce site sont protégés par le droit d’auteur et ne sont pas de libre droit. Toute reproduction est strictement interdite. Crédit photo : unsplash


コメント


bottom of page