• Naturo4pattes

Fortifier et protéger les coussinets de votre Animal.

Mis à jour : mars 23

Le sol froid de l'hiver ainsi que la neige, le verglas et le sel de déneigement abiment sévèrement les coussinets de votre Animal. Les coussinets sont essentielles au bien-être, à la mobilité, ainsi qu'à la vie sociale de votre Animal, il est donc primordial de veiller à leur entretien.


Les coussinets font partie des endroits sensibles de l’Animal. Ils sont composés d’une importante couche de corne et d’une sous-couche où se trouve un tissu irrigué est très fragile.


Les coussinets sont très sensibles aux vibrations, ils servent d’amortisseurs et font office d'isolant thermique lors des déplacement et permettent donc à l'Animal de s'adapter aux différents type de sol. Ils renferment des glandes sudoripares ainsi que des émetteurs de phéromones. Ces sécrétions que l'Animal dépose sur son passage, informent sur son humeur, son état de santé, les limites de son territoire, si il est apte à se reproduire ou non…


Vous l'aurez compris, les coussinets sont essentielles au bien-être, à la mobilité, ainsi qu'à la vie sociale de votre Animal, il est donc primordial de veiller à leur entretien.


Les causes d'un coussinet abimé.


Lorsqu'un coussinet est blessé, l'Animal souffre : il boite, se lèche avec insistance et peut même ne plus poser la pattes dans les cas les plus importants.

Les plaies peuvent être causées par des corps étrangers (épines, éclats de verre, débris...).

Les craquelures, quant à elles ont plusieurs causes et dépendent de la sensibilité des coussinets : un sol enneigé ou au contraire trop chaud peut endommager les coussinets de votre Animal. Le sel de déneigement est très corrosif et abime sévèrement les coussinets. Pour les Chiens, les coussinets peuvent s'abimer durant sport canin ou une séance de jeux intense si le terrain est trop dur. De même, si votre Chien ne sort pas beaucoup de manière général et qu'il vous prend l'envie de partir en vacances à la montagne pour faire des randonnées avec lui vous pourrez vous attendre à ce que ses coussinets s'abiment.


Prévention.


Ce mot revient à chacun de mes articles, mieux vaut prévenir que guérir ! En effet, une bonne prévention évite en premier lieu la souffrance de votre Animal mais il nous évite aussi des soucis ainsi que des moments d’inquiétude, c'est donc bon pour la santé de tous ! Bref, revenons à nos coussinets ! Tout d'abord, "l'entrainement" : Pour fortifier naturellement les coussinets de votre Animal rien de mieux que de le laisser expérimenter tout type de sol dès son plus jeune age (et de continuer). La marche quotidienne entretien et renforce les coussinets : un Chien qui ne sort que 30 minutes par jours n'aura pas la même résistance qu'un Chien promené 2 heures par jours. Vous l'aurez donc compris : marcher, marcher et marcher encore ! Et sur tout type de sol !

Si vous souhaitez partir en randonnée avec votre Chien mais que celui-ci a une vie plutôt sédentaire, pensez à préparer ses coussinets (ainsi que ses muscles et son souffle soit dit en passant) en augmentant graduellement la durée et la distance parcourue lors des promenades quotidienne.


Soigner un coussinet blessé (coupure).


En fonction de la profondeur, de la taille de la plaie et de sa place les soins apportés au coussinet blessé ne seront pas les mêmes. Surtout, ne pas hésiter à vous rendre chez votre vétérinaire ! Un coussinet mal soigné peut engendrer bien des maux : infection, boiterie chronique...


Dans le cas d'une coupure, nettoyez à l'eau clair afin de retirer la terre, les petits cailloux et autres saletés. Ensuite, appliquer 2 à 3 fois par jour de l'aloé verra, de l'argent colloïdale, de l'huile de coco ou du miel de thym : ces trois remèdes naturels sont à la fois antiseptiques et cicatrisant ! Bandez la patte afin d'éviter tout léchage (ce n'est pas dangereux pour votre Animal, c'est juste pour éviter qu'il n'enlève le remède).


En cas de gelure.

Consulter un vétérinaire avant de tenter de traiter des gelures, en attendant la consultation vous pouvez couvrir votre Animal d'une couverture chaude afin de le réchauffer de rétablir doucement la circulation sanguine.

À ne pas faire en cas de gelure.

Ne pas frotter, ni masser la zone gelée pour le réchauffer, ce qui aurait pour effet d’endommager les tissus. Ne jamais utiliser de l'eau chaude pour réchauffer un chien pour lequel vous suspectez des gelures. Ne pas réchauffer une gelure avec des sources de chaleur élevée. Ce qui aurait pour effet d’endommager encore plus les tissus très fragiles.N’essayez pas de réchauffer une zone qui ne pourra pas être gardée au chaud: si elle gèle à nouveau, l’engelure causera encore plus de dommages. Ne pas crever les cloques afin d’éviter tout risque d’infection.


Soigner un coussinet abimé : craquèlement et dessèchement.


Comme je l'ai écrit plus haut, en fonction de la sensibilité des coussinets de votre Animal mais aussi du type de sol (très froid en hiver et brulant l'été), les coussinets peuvent s'abimer : ils se dessèchent et fendillent. Pas de panique, c'est tout facile à soigner : huile de coco, huile de jojoba, beurre de karité, cire d'Abeille ou encore huile d'amande douce feront parfaitement l'affaire ! Les coussinets de votre Animal retrouveront leur aspect naturel. On trouve aussi dans le commerce des baumes (plus ou moins naturels) prévues à cet effet.

Voici une recette de baume que vous pouvez appliquer sur les coussinets de votre Animal. C'est une recette parmi tant d'autre, il est toujours possible de remplacer les ingrédients.



Les textes et photos de ce site sont protégés par le droit d’auteur et ne sont pas de libre droit. Toute reproduction est strictement interdite.

Copyright @naturo4pattes.com