• Naturo4pattes

Composition d'une gamelle naturelle journalière pour le Chien.

Mis à jour : janv. 14

L'équilibre est dans la gamelle !


Contrairement aux croquettes, l’équilibre alimentaire ne se fait pas sur un repas mais sur la semaine. Ne vous inquiétez donc pas si un jour vous donnez une gamelle avec plus d'os charnus que de viande : si la différence se joue à quelques grammes près ce n'est pas important. Si la différence est considérable il suffit simplement de donner d'avantage de viande et moins d'os charnu le lendemain. Le fait qu'un équilibre alimentaire se calcule à la semaine et non à la gamelle permet d'adapter et de varier les rations plus facilement : ainsi on peu donner une journée uniquement de la viande rouge et le lendemain uniquement de la viande blanche. Il en va de même pour les rations d'abats : les abats constituent 10% de la ration journalière, on peut donc décider soit d'en donner tous les jours à hauteur de 10% de la ration ou en donner en plus grosse quantité sur seulement deux repas dans la semaine. Faites au plus simple pour vous. Nourrir son Chien ne doit être pas un casse tête.


Si l'équilibre alimentaire vous fait peur, pensez à votre propre alimentation : vous ne comptez pas des vitamines et minéraux par repas ! Le fait de manger varié et équilibré vous permet de ne manquer de rien, il en va de même pour votre Chien.

Pour carencer un Animal (ou pour qu'une personne souffre de carence), il faut un déséquilibre important et/ou sur un laps de temps relativement long. Bien entendu, cela dépend aussi des capacités du corps à assimiler les nutriments.


Un Chien adulte doit avoir une ration journalière fractionnée en deux repas minimum.

Elle se calcule en fonction de l'âge, de la forme physique et du poids du Chien.

Elle est en générale entre 1% et 3% du poids du Chiens. Mais elle peut être plus conséquente dans le cas d'un Chien particulièrement actif. Pour un Chiot, la ration est entre 6 et 10% de son poids.


Une ration journaliière équilibrée est composée de :

40% os charnus - 40% muscle - 10% abats - 10% panse verte non vidée non lavée OU mix de légumes .

Y ajouter de l'huile de Poisson si votre Chien n'aime pas le Poisson ou si tout simplement vous ne lui en donnez pas.



Les viandes.


Toutes les viandes peuvent être données (sauf allergie avérée)

Le Sanglier est à bannir car porteur de la maladie d'Aujeszky (plusieurs cas recensés en Lorraine en 2018-2019).

Concernant la viande de Porc, elle doit provenir de France (les élevages sont indemne de la maladie) et d'un élevage en batterie (ce qui est malheureusement le cas pour 99% des Porcs).

Pour ma part, et cela ne concerne que moi, je ne donne pas de Cochon : ces Animaux sont nourris avec une quantité d'antibiotiques vraiment très importante (encore plus que les autres Animaux d'élevage) et ces molécules se retrouvent donc dans la viande ...


Les abats.


Parties intégrantes d’une proie et donc de l’alimentation crue, les abats doivent figurer dans la gamelle de votre Chien.

La portion d'abat doit être de 10% de la ration journalière.

Elle doit être composée de 50% d'abats musculaire et 50% d'abat filtrant.

Les abats musculaires sont : coeur, poumons, langue, gésier.

Les abats filtrants sont : foie, rognons, intestins, reins.


Le foie a longtemps été considéré comme toxique pour nos Animaux alors qu'il est très important car riche en nutriment. Néanmoins, il ne faut pas en abuser et il ne doit pas dépasser 5% de la ration journalière. En effet, le foie est riche en vitamine A. Contrairement à d'autres vitamines, la vitamines A n'est pas éliminée dans les urines lorsque celle-ci est en "surdosage" mais stockée dans l'organisme. Trop de vitamine A provoque l'hypervitaminose A et, à contrario, un manque de vitamine A est tout aussi néfaste.


Les Poissons.


Sources d’acides gras essentiels tel que les omégas 3 et 6, il serait dommage de priver nos Chiens de Poisson crus.

N'ayez pas peur des arrêtes, si le risque zéro n'existe pas, les chances pour que votre Chien se retrouve avec une arrête planté dans le palais est faible.

Le Poisson doit toujours être congelé minimum 4 semaines afin d'éliminer certains parasites et certaines bactéries. A savoir que la congélation ne permet pas de tuer toutes les bactéries et tous les parasites.

Évitez de donner des gros Poissons carnivores : en haut de la chaine alimentaire, le chair est malheureusement riche en métaux lourd ... Le Saumon fait parti de ces Poissons en haut de chaine. Pour ma part, je n'en donne pas (et je ne donne pas l'huile non plus). Si vous tenez vraiment à donner du Saumon à votre Animal veillez à ce que celui-ci ne provienne pas de l'océan pacifique : nombreux individus sont porteur de la Douve (un parasite mortel pour votre Chien).

Les Poissons que vous donnerez à votre Animal ne doivent pas être issu d'un élevage : leur chair contient davantage d'antibiotique que de nutriment.

En donnant une ration de Poissons par semaine, vous apportez à votre Animal les acides gras essentiels dont il a besoin (notamment les omégas 3) tout en évitant un apport trop important de thiaminase.

Si votre Animal n'aime pas le Poisson, vous pouvez ajouter quotidiennement dans sa gamelle de l'huile de Poisson (toujours extraite à froid, issu de Poissons sauvages et, de préférence, provenant de l'océan Atlantique).


Les légumes.


La dentition des carnivores n’est pas faite pour broyer les végétaux, leurs dents sont faites pour pouvoir broyer les os et la viande. Leur système digestif ne contient pas de bactéries capable de digérer la cellulose et la salive du chien ne contient pas d’amylase (indispensable pour assimiler l'amidon). En d'autres termes : les carnivores ne sont pas fait pour manger des végétaux !

Néanmoins, en mangeant leur proie, les carnivores avalent des végétaux déjà pré-digérés.


Le sujet des légumes dans l'alimentation naturelle du Chien est un véritable débat (débat inexistant pour l'alimentation du Chat et du Furet qui sont des carnivores stricts et donc, auxquels on ne donne jamais de fruits et de légumes).


Si vous donnez des proies entières ni vidées, il n'est pas utile de donner des légumes à votre Chien.

De même, si vous avez la possibilité de donner de la panse verte non vidée et non lavée (ce qui, je le précise, est interdit à la vente), vous pouvez vous passer de légumes.


Si vous souhaitez donner des légumes à votre Chien ceux-ci doivent être mixés CRUS à l'aide d'un blender afin d'obtenir une compote, cela aide le corps du Chien à assimiler les nutriments. En effet, donnés tel quel, les légumes ressortiront intactes.


Le mix de légume représente 10% de la ration quotidienne mais vous pouvez dépasser si votre Chien est très gourmand et à tendance à grossir afin de le rassasier sans le faire grossir.

Donnez plutôt des légumes que des fruits : ces derniers sont riches en sucres.



Voici quelques fruits et légumes que vous pouvez donner (liste non complète, c'est à titre d'exemple) : céleri branche, salade, fenouil, épinard, ortie, carotte, courgette, pomme, poire, melon, mûres, framboises ...


Végétaux à ne jamais donner : agrumes, pomme de terre, poireaux, rhubarbe, oignon, ciboulette, radis, coins, baie de sureau, raisin, avocat.


Les oeufs.


Contrairement aux idées reçues, les oeufs ne sont pas mauvais pour nos Chiens : riche en protéines, lipides et différentes vitamines et sels minéraux... Il serait donc dommage de s'en passer. Toutefois il n’est pas obligatoire dans l'équilibre d'une ration, c'est un "plus".

Certains donnent la coquille d'autres non. Cette coquille est riche en calcium et autres minéraux. Pour ma part, je ne la donne pas mais ce n'est qu'une préférence personnelle.